Accueil

Pourquoi et quand consulte-t-on un psychologue scolaire ?

Consulter un psychologue scolaire ne signifie pas commencer une thérapie qui durera des années; il s’agit d’un suivi psychologique bref, le temps de surmonter des difficultés, de retrouver confiance afin de mieux appréhender de nouvelles situations.
La consultation par le psychologue scolaire est souvent demandée par la famille, le médecin, ou par les enseignant(e)s et les éducateurs.
Le suivi repose sur l’idée générale que les troubles d’apprentissage scolaire et les troubles de la personnalité ne sont pas une fatalité.

Notre pratique professionnelle

Dans notre pratique professionnelle, on tente d’associer différentes approches psychologiques afin de mieux aider le patient dans la « totalité » de sa personne et dans la complexité des situations rencontrées.

L’analyse psychologique s’intéresse particulièrement aux troubles d’apprentissage scolaire et aux troubles affectifs. Ces troubles de la personne sont reconnaissables dans les situations d’anxiété, de stress, de phobie et d’inhibition (scolaire et socio-familiale).
Cela permet d’être en lien avec le vécu de la personne afin de débloquer des tensions et de le remettre en mouvement, ce qui entraîne des effets aux niveaux affectif et cognitif (sensations de bien-être) et favorise l’apaisement personnel, la confiance et l’estime de soi.

Les consultations, sous forme d’entretiens, associent les parents et les jeunes patients, en permettant d’identifier certaines difficultés liées aux relations interfamiliales et aux relations à l’école.

La rupture de liens familiaux et l’école

Dans notre pratique, nous constatons très souvent que les ruptures de liens bouleversent les relations familiales ; les cas de séparations, de divorces ou de recompositions mettent les enfants sous tension et sont les causes de nombreux troubles psychologiques. Et enfin dans ces situations, les enfants et les adolescents désinvestissent la scolarité. Dans le suivi et l’accompagnement de la personne, le psychologue scolaire agit de façon directe pour permettre au jeune patient de reprendre pied dans sa scolarité et sa formation. Et, plus généralement, cela permet au patient de comprendre les difficultés dues à la séparation.

561-323-7043

Le bilan psychologique s’adresse aux personnes (enfants, adolescents et jeunes adultes) présentant des troubles d’apprentissage et de l’affectivité. Il permet d’avoir des indications sur l’état des compétences de l’enfant et de l’adolescent. Le bilan porte également sur la dimension de la personnalité et est composé d’entretiens et de tests psychologiques (tests d’intelligence, projectifs et de personnalité). L’objectif est de mieux comprendre et d’analyser les troubles de la personne en ciblant les difficultés et les obstacles, afin de remédier aux difficultés rencontrées.

Différents instruments d'aide à la communication et à l'expression sont utilisés auprès de la personne (enfants et adolescents), dont les contes, les dessins, les jeux et le jeu symbolique et les jeux de rôle.

Le suivi psychologique et psychopédagogique

Le suivi psychologique offre au patient un lieu d’écoute et de parole où il peut exprimer ses difficultés, ses anxiétés et son stress.

Les difficultés rencontrées fréquemment dans les suivis psychologiques sont les suivantes :

  • Troubles et inhibitions dans les apprentissages scolaires (exemples : difficultés d’acquisition de lecture, de compréhension, d’expression écrite ; difficultés d’acquisition des nombres, des opérations arithmétiques et de la dyscalculie)
  • Difficultés, redoublement et échec scolaire
  • Difficultés relationnelles, manque de confiance, d’estime de soi et de motivation
  • Difficultés d’intégration scolaire et sociale des enfants et adolescents, désintérêt scolaire, précocité intellectuelle
  • Anxiété, stress, phobie et angoisse et dépression
  • Manque de motivation, concentration et mémorisation
  • Troubles du comportement, hyperactivité, agitation, agressivité
  • Sentiment d’abandon, mal-être ou traumatisme (dans le milieu familial)
  • Mal – être de l’adolescent
  • Difficultés de communication (familiale, professionnelle ou sociale)
  • Conduites addictives et dépendances

Atelier de suivi et remédiation
Un atelier sera mis en place, ayant pour but essentiellement le suivi et la remédiation sur les problèmes de lecture, d’écriture française et mathématique et qui s'adresse aux enfants présentant des grosses difficultés et lacunes d'apprentissage : la personne cherche à surmonter ses difficultés en entraînant les habiletés cognitives déficientes (mémoire, logique, raisonnement, résolution de problèmes, expression orale et écrite, attention).

porousness

Dans le cadre de notre travail, nous effectuons des bilans de connaissances destinés aux enfants de l’école primaire pour des dispenses d’âge. Les bilans de connaissances comportent quatre axes :

  • 1. les raisonnements logiques et les mathématiques
  • 2. la temporalité, l’espace et la causalité
  • 3. la maturité socio affective de l’enfant
  • 4. la lecture, la compréhension et la formulation écrite (français et mathématiques)

Le contexte scolaire interculturel

Nous constatons, par nos pratiques, que le contexte genevois est interculturel. La mixité issue des différentes cultures et des langues pratiquées par les enfants en témoigne.
Quelques axes de nos interventions portent sur :

  • la famille d’origine étrangère et la scolarité des enfants
  • déracinement culturel, « perte » de repère et d’identité
  • loyauté à la culture au pays d’origine chez les jeunes adolescent(e)s
  • représentation parentale de la scolarisation concernant les filles et les garçons
  • divorce ou séparation des parents d’origine étrangère (ou binationaux) et les difficultés scolaires des enfants ou phobie de l’abandon
  • médiation entre les parents et entre les parents et enfants
  • statut socioculturel fille / garçon et la scolarité
  • difficulté d’intégration à l’école et estime de soi
  • remédiation aux difficultés d’apprentissages scolaires chez les enfants bilingues
  • soutien en français langue seconde pour les enfants d’origine étrangère
  • phobie scolaire des enfants d’autres cultures

8585989154

Vous vivez ou avez vécu des situations de violences familiales, de maltraitance, vous ou vos enfants vivent ou ont vécu des situations de désinvestissement scolaire.

Vous avez été confronté en tant que victime directe ou en tant que témoin à une scène difficile à gérer émotionnellement, vous avez vécu une situation ayant engendré un traumatisme ou un risque de développer un traumatisme par la suite, vous vivez une difficulté passagère ou durable.


    Nous vous proposons :
  • une remédiation à vos difficultés,
  • un accompagnement et des conseils personnalisés,
  • un lieu d'échanges,
  • un espace d'écoute,
  • des groupes de soutien par la parole pour enfants et pour adultes.

(822) 801-9814

    L’atelier est ouvert aux enfants et aux adolescents ayant de graves lacunes en lecture / compréhension et en expression écrite. Cet atelier est une structure de soutien face aux obstacles d’acquisition de la langue écrite et orale.

    Après un bilan de connaissances (psychologique et pédagogique) de la personne, des séquences d’apprentissage adaptées aux difficultés de chacun seront proposées.

    Deux à trois séances seront consacrées au bilan de chaque enfant et adolescent, ensuite des séquences de remédiation aux apprentissages comprendra de dix à vingt séances.

    Cet atelier est ouvert aussi bien aux enfants et adolescents francophones qu’aux enfants allophones (dont la langue française est la langue secondaire). L’objectif de cet atelier est destiné à dépasser les obstacles rencontrés par chaque sujet dans l’acquisition de la langue.

    L’esprit de la démarche est le changement et l’amélioration des compétences dans la langue écrite.

    Un travail de soutien et de médiation (des contenus de situation) permet de stimuler les processus cognitifs liés à la langue scolaire. L’intervention et le suivi fournissent une aide cruciale et permettent des progrès significatifs dans l’acquisition de la langue et dans la reconstitution de l’estime de soi.

    Il est convenu d’effectuer un entretien préalable avec les parents, ainsi qu’un ou plusieurs entretiens de restitution des résultats à la fin du suivi.

Photo champ de fleurs